28/06/2013

Venise 55e biennale, suite....

 

L'installation «Bang», d'Ai Wei Wei, dans le pavillon allemandweiWei-w.jpg

 

"Le pavillon portugais installé dans un bateau, et dans lequel Joana Vasconcelos, qui avait investi avec succès le Château de Versailles l'an dernier, présente une délirante et proliférante installation" (www.parismatch.com):Port-w.jpgPort2-w.jpgPort3-w.jpgPort4-w.jpg

Voir l'historique du bateau

En pénétrant dans le ventre du bateau recouvert d'Azulejos doucement balancé par le clapot, on déambule de façon foetale dans un monde tout bleu de broderie, crochet, patchwork, constellé de petites lumières qui palpitent doucement comme suivant un battement de coeur et bercé par un joyeux fado qui vous met immédatement d'excellente humeur (Amália Rodrigues, Carlos Paredes, Mariza et Camané). A intervalles réguliers, le bateau quitte le quai pour une petite promenade devant la Place Saint Marc. Délicieux. Il faut alors s'installer au bar tout en liège et savourer la balade. On peut aussi y acheter des sardines portugaises et divers autres objets amusants.

Très sympatique tout ça, surtout en comparaison de certaines oeuvres dramatiques présentées aux Giardini, dont le cadavre de l'arbre blessé du pavillon belge. Très très beau mais assez terrifiant.

10:15 Écrit par MG dans Evénements, Venise | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.